• Test du gyropode Airwheel S3

    LES NOTES DE L'EQUIPE :

    Vitesse : 3,5/5
    Stabilité : 5/5
    Design : 5/5
    Fonctionnalités : 5/5

     

     

     

     

    EN BREF :

    Le gyropode Airwheel S3 possède une bonne autonomieun design plutôt racé et une capacité tout terrain tout à fait correcte. Sa vitesse maximale est relativement limitée dans les lignes droites par exemple, mais cela ne vous empêche pas de vous amuser et c’est finalement plutôt sécurisant. 

     

     

     

     

     



    CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

    > Autonomie : 35 km
    > Vitesse maximale : 18 km/h
    > Poids : 22,4 kg
    > Puissance de sortie : 1000W

     

     

     



    LES POINTS FORTS

    > L’absence de bruit pendant l’utilisation. En effet, le gyropode Airwheel S3 est parfait pour les randonnées car vous pouvez vous déplacer discrètement, sans nuisance.
    > L’utilisation par temps de pluie grâce à son indice de protection IP56.
    > Le tableau de bord digital sur lequel s’affiche le nombre de kilomètre effectués, la vitesse, la charge restante...
    > Le guidon démontable. Pour le ranger dans un coffre, c’est idéal !
    > Les feux et LED pour circuler de nuit
    > Les haut-parleurs Bluetooth pour écouter sa musique
    > L’application mobile
    > L’avertisseur de vitesse

     

    LES POINTS FAIBLES

    > Le temps de chargement (environ 180 min). Malgré cela, la batterie est de marque et a une durée de vie plus longue que celle de ses concurrents (comme le Beeper R1).
    > La vitesse maximale un peu limitée

     

     

    votre commentaire
  • La vérité sur les hoverboards qui explosent

    Vous avez certainement entendu parler d’hoverboards qui prennent feu ces derniers temps. Qu’en est-il réellement ? Il est important de savoir que ce type de produits sont des gyropodes low-cost qui ne sont pas conformes aux normes européennes en vigueur. Leurs prix sont attractifs et pour cause, ils sont équipés de batteries chinoises sans marque ni normes. Ce sont donc des produits relativement dangereux surtout s’ils sont mal utilisés (surpoids, pente trop importante, température extérieure excessive, charge trop longue, etc.). Une fois chargées, ces batteries fragiles continuent d’emmagasiner de l’énergie jusqu’à l’implosion.

    Nous vous conseillons donc de faire attention aux hoverboards que vous achetez. Vérifiez qu’ils possèdent des batteries de marque (Sony, LG, Samsung) et qu’ils sont aux normes européennes (CE) et garantis. C’est notre cas sur www.urban-skate.com !

     

    Une fois votre hoverboard acquis, nous vous conseillons de charger/décharger complètement votre appareil régulièrement. Et d’éviter de le laisser brancher une fois que la batterie est rechargée.


    votre commentaire
  • Commencer à utiliser un hoverboard ne vous prendra que 10 min. 

    Voici quelques conseils :

    - Avant toute chose, vérifiez que votre batterie soit chargée complètement.
    - Une fois votre hoverboard mis sous tension, posez un premier pied sur l'appareil. Assurez-vous qu'il soit bien à plat. A ce moment-là, le système entre en état d'auto-équilibrage, ce qui vous permet de poser le 2e pied. Aidez-vous d’un mur ou d’une personne pour vous stabiliser au début.
    - Pour ne pas tourner sur vous-même, il vous faut trouver l'équilibre et vous stabiliser.
    - Une fois que votre hoverboard a allumé un voyant vert, vous pouvez poser le 2e pied. Vos pieds doivent être le plus à l'extérieur possible. L'extérieur de votre pied doit toucher les côtés de l'hoverboard.
    - Essayez de rester immobile en restant bien droit.
    - Pour avancer, il faut pencher doucement votre buste vers l'avant. Pour reculer ou vous arrêter, votre buste doit aller vers l'arrière. Vous verrez, au debut, vous avancerez par à-coups, ce qui est tout à fait normal.
    - Pour tourner, vous mettez votre poids du côté inverse où vous voulez tourner, comme en ski.
    - Pour descendre, mettez un premier pied en arrière, puis le deuxième.

    Comment utiliser un hoverboard ?

     

    votre commentaire
  • Comment utiliser une gyroroue ?

    Avant de commencer, il est important de vérifier que votre batterie soit chargée entièrement.

    - Ensuite, il faut d'abord définir votre pied d'équilibre. A savoir celui sur lequel vous êtes les plus à l'aise à cloche-pied.
    - Pour savoir si votre pied est bien placé, faites des mouvements d'avant en arrière avec la gyroroue.
    - Pour placer votre deuxième pied, aidez-vous d'un mur ou d'un ami. Faites ensuite des mouvements d'avant en arrière avec la gyroroue. Vous allez solliciter les talons et la pointe du pied de manière répétée.

    - Pour vous lancer, il faut pousser sur un pied, comme sur une trottinette. L'idée est d'avoir un peu d'élan pour mettre le 2e pied sur la gyroroue. Il est important de bien regarder loin devant soi pour ne pas être déséquilibré.

    - Pour tourner, il y a 3 étapes : regard, épaule, bassin. Entraînez-vous en faisant des 8 au sol.

    - Pour freiner, il vous faut pencher le bassin vers l'arrière et appuyer sur vos talons. Pour descendre, mettez un premier vers l'arrière sur le sol.


    votre commentaire
  • Quel hoverboard choisir pour un enfant ?

    A partir de quel âge un enfant peut-il faire de l’hoverboard ? Comment le choisir ? Ce guide d’achat va vous donner les critères pour choisir l’hoverboard qu’il faut à votre enfant. Les critères essentiels sont la solidité, les normes du produit, l’autonomie, le terrain sur lequel votre enfant utilisera son hoverboard et les fonctionnalités proposées.

    En résumé, il faut choisir son hoverboard en fonction de l’utilisation que vous comptez en faire (loisir, travail, enfant, adulte, tout terrain…).

     

    Crit­ère n°1 : L’âge et le poids de l’enfant

    Il n’y a pas véritablement d’âge minimum pour pratiquer l’hoverboard. C’est plutôt leur équilibre et leur dextérité qui sont importants. Certains enfants ont un bon équilibre dès 5 ans. Toutefois, nous estimons qu’à partir de 10 ans, l’enfant peut en avoir une bonne maîtrise.

    Après l’âge, il y a aussi le facteur poids. Un hoverboard est équipé de capteurs situés sous les pédales. La plupart des hoverboards demandent un poids minimum de 25-30 kg. Cela est valable pour nos modèles en 6,5 pouces : Ollie, Ollie +, Darkslide, Nosagrab. Pour le  Transformer, le Heelflip et le Varial Cross (modèles en 8 et 10 pouces), il faut compter 30-35 kg. Notre modèle d’hoverboard pour enfant, le Kidflip, possède un poids minimum de 20 kgs. Si l’enfant fait moins de 20 kgs, l’hoverboard ne détectera pas sa présence.

     

    Critère n°2 : L’autonomie de l’hoverboard

    En fonction de la puissance de la batterie, l’hoverboard va pouvoir parcourir plus ou moins de kilomètres. Notre modèle pour enfants, le Kidflip, aura une autonomie de 10 km avec un enfant pesant 40 kg. Avec une batterie de 4400 Ah, le Ollie Skate a une autonomie de 20 km. Outre, la capacité de la batterie, l’autonomie d’un hoverboard dépend de plusieurs paramètres :

    • - La topographie : L’état du sol a un impact sur la batterie. Plus le sol est cabossé, plus la batterie demandera d’effort.
    • - Le poids : Plus le poids de l’utilisateur est élevé, moins la durée de la batterie sera importante
    • - La température extérieure : La plage d’utilisation recommandée est de -10° et 30°C
    • - La vitesse et le style de conduite : Une conduite nerveuse va diminuer votre autonomie

    Critère n°3 : Les normes européennes

    De manière générale, lorsque vous achetez un hoverboard, il est primordial de vous assurer qu’il s’agit d’un produit conformes aux normes CE, mais pas que !

    Vérifiez que le produit soit également aux normes :

    • - UL : risques mécaniques, d’incendie et chocs électriques
    • - RoHS : Limitation de l’utilisation de substances dangereuses
    • - MSDS : Fiche de sécurité des produits
    • - EMC : émissions électromagnétiques et interférences électriques
    • - LVD : limites de tension

    Critère n°4 : La sécurité

    Pour une sécurité accrue, il est important que l’hoverboard possède des repose-pieds en caoutchouc anti-dérapants. Certains revendeurs proposent également des kits de protection pour les enfants comprenant un casque, des genouillères, des coudières et des protège-poignets. C’est notre cas chez Urban Skate.

    Critère n°5 : Le terrain

    Vous devez également vous demander sur quel terrain votre enfant pratiquera l’hoverboard. En effet, s’il ne l’utilise qu’à la maison ou sur terrains plats, dans ce cas, vous pouvez opter pour un hoverboard avec des roues en 6,5 pouces :

    • Ollie Skate
    • Nosegrab
    • Darkslide (modèle qui a la particularité d'être étanche !)

     

    S’il l’utilise sur des chemins de terre sec, il devra prendre un hoverboard avec des roues de 8 pouces, comme le Heelflip. Et pour les plus aventureux qui souhaitent rouler dans l’herbe et sur chemins forestiers, optez plutôt pour un 10 pouces (Varial Cross).

     

    Vous connaissez désormais les principaux critères à prendre en compte si vous souhaitez offrir un hoverboard à votre enfant.

    Vous êtes peut-être inquiet(e) ? Sachez qu’il y a toujours un risque à utiliser un moyen de transport personnel. N’étiez-vous pas inquie(e) lorsque votre enfant a commencé le vélo ? Pour l’hoverboard, c’est un peu la même chose sauf que c’est bien le prolongement de votre corps que l’on gère plus facilement. Concernant la vitesse, un hoverboard ne dépasse pas les 10 km/h.

    Les premiers temps d’apprentissage, nous vous conseillons de rester près de votre enfant pour lui montrer les bons gestes de sécurité :

    • - La montée : posez un premier pied bien à plat et attendez le bip. Lorsque l’hoverboard sonne, c’est le signal que vous pouvez poser le 2e pied.
    • - La stabilisation : mettez-vous devant votre enfant en lui tenant les deux mains. Etant donné que vous êtes devant lui, il aura tendance à se tenir bien droit. Il aura ainsi tout le loisir de tester les réactions de l’engin.
    • - La descente : toujours vers l’arrière en gardant bien le pied directeur à l’horizontal ! Sinon c’est la chute assurée.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique